Les réfugiés protestent à Lesbos : la police anti-émeutes gracque les gaze

Redes Sociales:
9
20
fb-share-icon20

Le 3 février 2020, environ 2000 réfugiés ont manifesté à Mytilène contre les déportations arbitraires et les conditions de vie horribles dans le camp de Moria et ont demandé la liberté de mouvement. La manifestation pacifique s’est heurtée  la police anti-émeute qui a utilisé des gaz lacrymogènes contre les réfugiés, les journalistes et les internationaux. L’équipe de ReFOCUS a été prise entre la police et les manifestants alors qu’elle se rendait à pied à nos cours quotidiens. Voici  ce que nous avons vécu pendant les trois heures où nous avons été coincés dans la manifestation.

ReFocus Media Labs

Original: Refugee protest on Lesvos, on 3 February 2020, was met by riot police with tear gas

Traduit par Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

Traductions disponibles:  Ελληνικά  Español