Author: diana-johnstone

Diana Johnstone (nacida en 1934) es una escritora y periodista estadounidense especializada en temas de política exterior europea y occidental. Johnstone obtuvo el doctorado en la Universidad de Minnesota y participó activamente en el movimiento contra la guerra de Vietnam, organizando los primeros contactos internacionales entre ciudadanos estadounidenses y representantes vietnamitas. Entre 1979 y 1990 fue redactora en Europa del semanario estadounidense “In these times”, donde continúa trabajando como corresponsal. Fue jefa de prensa del Grupo verde en el Parlamento europeo desde 1990 a 1996. Publica con frecuencia en la revista electrónica Counterpunch. Ha pasado la mayor parte de su vida adulta en Francia, Alemania e Italia, y desde 1990 vive en París. Obras: The Politics of Euromissiles: Europe's Role in America's World (La política de los euromisiles. El papel de Europa en el mundo de América, Schocken Books, 1985. Fools' Crusade: Yugoslavia, Nato, and Western Delusions (La cruzada de los locos. Yugoslavia, la OTAN y los engaños occidentales), Monthly Review Press, 2003 ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Diana Johnstone (née en 1934) est une universitaire et journaliste usaméricaine. Diplomée d'études slaves, elle obtenu son doctorat à l'Université du Minnesota. Journaliste à l'Agence France Presse dans les années 1970, elle a séjourné en France, en Allemagne et en Italie, avant de s'installer définitivement à Paris en 1990. Très active dans le mouvement contre la guerre du Vietnam, elle organise les premières rencontres internationales entre des citoyens usaméricains et des représentants vietnamiens. Elle a été éditrice pour l'Europe de l'hebdomadaire usaméricain In These Times de 1979 à 1990, continuant par la suite à travailler comme correspondante pour cette revue. Elle a été attachée de presse pour le groupe parlementaire européen des Verts de 1990 à 1996. Elle publie également régulièrement des articles d'analyse de l'actualité internationale dans le magazine en ligne Counterpunch. En 1985, elle publie un premier livre, The Politics of Euromissiles : Europe's Role in America's World, chez Schocken Books, (ISBN 0805272070). Dans son deuxième livre, La Croisade des fous : Yougoslavie, première guerre de la mondialisation paru en 2005 chez Le Temps des Cerises, (ISBN 2841095339), elle porte un regard critique sur la guerre en Yougoslavie, remettant en cause la version médiatique dominante présentant le nationalisme serbe comme le principal responsable du conflit.