Julian Assange depuis sa cellule : « Je meurs à petit feu »

« Julian a vu sa liberté compromise depuis près d’une décennie maintenant », a déclaré Smith. « C’est complètement honteux. C’est de la tyrannie. Il mérite mieux. »

Redes Sociales:
9
20
fb-share-icon20