Mário Maestri : les classes dominantes ont renoncé à l’idée de nation et ont bradé la direction politique du pays
Entretien autour de son dernier livre «Révolution et Contre-Révolution au Brésil : 1530-2018»

Redes Sociales:
9
20
fb-share-icon20